Annick Magbi

J'espère que vous apprécierez la lecture de cet article. Si vous souhaitez que je vous aide personnellement à devenir un entrepreneur libre, cliquez ici.

Entreprise qui s’auto-gère: mythe ou réalité?

Dans le monde de l'entrepreneuriat digital, il y existe cette obsession de l'automatisation. L'objectif étant de créer une "machine à vendre" qui tourne en automatique alors même qu'on dort. 

Ces chefs d'entreprise pensent avoir trouvé la poule aux oeufs d'or lorsqu'ils arrivent à mettre en place des ventes en automatique. 

Alors oui, certes, il est possible de vendre un produit en automatique, voir même de livrer le service de manière automatisée avec des formations vidéo par exemple. 

Mais la grosse erreur est de croire que cette automatisation peut s'étendre à toute l'entreprise.

Ce n'est pas possible sur du long terme. 

La gestion d'une entreprise demande forcément une intervention humaine à un moment ou un autre. 

Prenons l'exemple d'un distributeur automatique de bonbons. Même si la vente et la livraison des bonbons est à 100% automatisée, il faut toujours qu'une personne vienne approvisionner la machine, retirer l'argent accumulé et faire la maintenance. 

C'est la même chose avec tout système aussi automatisé soit-il!

S'il n'est pas possible d'avoir une entreprise qui s'auto-gère en automatique, il est par contre tout à fait possible de limiter votre niveau d'intervention en utilisant votre équipe comme effet de levier.

Pour cela il y existe 3 fondements d'une bonne gestion à mettre en place:  

  1. la clarté
  2. le leadership
  3. la performance

Voyons ensemble pourquoi ils sont indispensables. 

Clarté

C'est fou à quel point l'importance de la clarté est minimisée. 

Souvent lorsque les résultats de l'entreprise ne suivent pas, la faute est mise sur le manque de volonté des membres de l'équipe. Mais le problème est bien souvent tout autre: ils n'ont juste pas compris quel était le résultat attendu. 

C'est tout bête. 

Pourtant en tant que chef d'entreprise, vous pensez encore que vos employés ont la capacité de lire dans vos pensées. 

Sachez que ce n'est pas le cas. Si vous souhaitez que les membres de votre équipe avancent dans la direction que vous avez choisie pour votre entreprise, il est primordial que vous preniez le temps de leur expliquer à quoi ressemble cet objectif!

Le plus vous êtes capable de leur décrire clairement la destination à atteindre, le plus facile il sera pour eux de garder le cap et d'exécuter uniquement les projets qui permettront d'atteindre le résultat voulu. 

La meilleure manière de communiquer la clarté nécessaire à votre équipe, c'est en déterminant la vision de votre entreprise. Vous devez la poser par écrit.

Ne la gardez surtout pas dans votre tête. Et ne tombez pas dans le panneau de croire qu'en discuter est suffisant. Je répète: vous devez absolument la mettre par écrit. 

La première fondation d'une bonne gestion est donc votre vision. Considérez-la comme votre carte de navigation. Elle doit être aussi précise que possible pour vous guider ainsi que votre équipe. 

Leadership

Le leadership est une belle notion qui est constamment répétée dans le monde des affaires. Elle est tellement usée et abusée qu'elle en a perdu sa vraie essence. 

Le leadership est souvent confondu avec le management - ou puis-je dire le "micro-management"! Les CEO qui n'arrivent pas à passer le palier de croissance supérieur sont souvent ceux qui pensent qu'être un leader veut dire diriger et contrôler l'exécution des membres de leur équipe. 

Le résultat est une croissance qui stagne parce que ces chefs d'entreprise sont devenus des goulots d'étranglement à chaque étape critique. Puisqu'ils doivent valider toutes les décisions et que rien ne peut être enclenché sans qu'il donne au préalable des instructions à leur équipe, ils freinent tout le monde. 

C'est souvent difficile pour ces "leaders" d'admettre qu'ils sont la VRAIE cause de la stagnation voire de la régression de leur entreprise. 

Imaginez que votre entreprise est une voiture. Si vous voulez qu'elle "roule" toute seule, vous devez donner le volant aux autres! Si vous insistez à garder le "volant" même lorsque vous n'êtes pas le meilleur conducteur pour ce type de terrain ou alors que vous êtes fatigué, vous allez droit vers l'accident. 

Ce qui peut vous aider à laisser les autres prendre en charge la gestion de votre entreprise, c'est d'identifier ce qui vous empêche de vous sentir en confiance lorsque vous n'êtes pas constamment impliqué. 

Souvent c'est un manque de clarté sur les 3 points suivants: 

1) Est-ce que votre équipe dispose des compétences nécessaires pour faire du bon travail?

2) Est-ce que chaque membre de l'équipe connaît et est capable d'assumer les responsabilités liées à son rôle?

3) Est-ce que votre équipe sait anticiper les besoins futurs de votre entreprise et s'y préparer à l'avance?

Si vous travaillez de manière pro-active à apporter des réponses positives à ces 3 questions, vous verrez que vous serez à même de laisser votre équipe s'auto-gérer en toute confiance. 

Performance

La 3e fondation d'une bonne gestion d'entreprise est la performance! 
Et le seul moyen de savoir si vous êtes performant, c'est de mesurer votre progression vers un niveau de résultat souhaité. 

Pour cela, il faut déjà que vous preniez conscience de votre propre niveau actuel mais aussi de celui de chacun des membres de votre équipe afin de pouvoir déterminer le niveau réel de votre entreprise. 

Si vous sur-estimez votre "condition" actuelle, vous pouvez certainement observer que vous déterminez toujours des objectifs inaccessibles. Pas parce que ceux-ci sont impossibles à atteindre, mais parce que vous n'avez pas le niveau nécessaire. 

C'est comme toute activité sportive, si vous n'avez pas la condition physique pour courir un marathon mais que vous décidez de le faire quand même, il est peu probable que vous terminiez la course! 

Par contre, dans le cas où vous sous-estimez votre niveau réel, vous devez sûrement ressentir que vous ne semblez pas avancer. Vous stagnez voire régressez. La raison est que vous restez dans votre zone de confort en vous fixant des objectifs qui sont trop faciles et ne vous demandent pas d'effort. 

Dans ce cas, si on prend l'exemple du conditionnement physique, cela revient à toujours répéter le même type d'entraînement. À la longue, votre corps s'habitue et l'exercice devient tellement facile à exécuter que vos muscles ne "travaillent" plus comme avant. Vous ne voyez donc plus de progression musculaire et commencez à "perdre" de votre condition physique.

C'est la même chose pour la performance de votre entreprise. C'est pourquoi il est important que vous compreniez comment le niveau de chaque membre de votre équipe impacte la performance globale de l'entreprise.

Mieux encore, vous devez leur apprendre à s'auto-évaluer afin qu'ils puissent prendre en main leur progression. De telle manière, ils sauront capables d'identifier rapidement lorsqu'ils font du surplace et cela vous libèrera de la nécessité d'avoir à les "tirer vers le haut". 

L'une des manières de mettre en place ce focus autour de la performance est d'abord de comprendre comment fonctionne la motivation d'un salarié. 

Rappelez-vous que puisque c'est vous l'entrepreneur, l'entreprise vous appartient. Ce n'est pas le cas des personnes qui travaillent pour vous. Même si ces personnes sont des travailleurs indépendants, le fait est qu'elles ne sont pas propriétaires de l'entreprise. 

Comprenez donc que les membres de votre entreprise n'auront JAMAIS le même niveau d'implication que vous. C'est tout à fait normal. 

Après tout, dans votre cas, vous récoltez tous les résultats des investissements que vous faites dans votre entreprise. Vous n'êtes en aucun cas limité sur le potentiel des bénéfices que vous en retirez. Pour votre équipe, il existe une réelle limitation. En effet, peu importe leur niveau d'effort, ils récoltent uniquement ce qui est mentionné dans leur contrat de travail. 

Si les termes de ce contrat ne permettent pas de les récompenser à mesure qu'ils produisent plus de meilleurs résultats, à un moment donné, il est clair que leur performance atteindra un plateau. Ce n'est pas forcément négatif. Vous devez juste en être conscient pour décider jusqu'à quel niveau de performance vous souhaitez amener votre entreprise. 

Voici donc les 3 bases à absolument mettre en place pour permettre à votre équipe gérer de manière indépendante la croissance de votre entreprise. À vous de jouer! 

Annick Magbi

À propos d'Annick Magbi

Elle a été à la tête d'une entreprise digitale au chiffre d'affaires à 7 chiffres. 

Sous sa direction, les profits de l'entreprise ont augmenté de 35 614%.

Annick travaille aux côtés d'entrepreneurs qui ont bâti des empires leur permettant de vivre le mode de vie qu'ils se sont choisis. 

Loin d'être esclaves de leur "succès", celui-ci leur apporte encore plus de liberté!

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>
Ouvrir le chat
1
Besoin d'aide?
Bonjour 👋🏽
Comment puis-je vous aider!